Comment prononce-t-on le japonais ? (Prévisualisation gratuite)

Ceci est une démonstration. Veuillez acheter le cours pour accéder à toutes les leçons.

La prononciation

Une fois que vous aurez étudié la prononciation japonaise, vous devrez apprendre avec assiduité les deux syllabaires que nous verrons par la suite. Cela constituera la base de votre apprentissage et mieux vous la maitriserez plus loin et plus vite vous irez.

Le japonais écrit est un mélange des trois systèmes d’écriture : kanji, hiragana, katakana (le romaji n’est que la romanisation d’un mot japonais, assimilé à la phonétique).

Kanji

日本

あひる

アイロン

Les symboles utilisés représentent des sons élémentaires, c’est pour cela que nous parlons de syllabaire et non pas d’alphabet. En japonais, on ne met pas d’espaces entre les mots, de ce fait pour identifier la fonction d’un mot dans une phrase on utilise des particules écrites en hiragana et que nous verrons très prochainement.

On écrit aujourd’hui ou bien verticalement avec des lignes allant de droite à gauche ou bien horizontalement avec des lignes allant de gauche à droite. L’écriture verticale traditionnelle se rencontre surtout dans la littérature. L’écriture horizontale européenne conseillée par le ministère de la Culture est utilisée davantage dans les textes techniques et scientifiques. Les journaux utilisent parallèlement les deux.

Alphabet romaji et prononciation

  • Les A, I et O se prononcent respectivement comme A de Ami, I de Idée et O de mot.
  • Les U et E japonais se prononcent OU et É.
  • Les Â, Ê, Î, Ô et Û sont des voyelles longues. Vous verrez dans le dictionnaire ou dans les cours les voyelles longues comme Ô écrites de différentes manières : Ô ou OU.
  • Le CH japonais correspond au TCH français (comme dans TCHao). Par contre, le SH est prononcé CH comme CHauve.
  • Le F japonais a un son intermédiaire entre le H expiré et le F français.
  • Le H est toujours expiré en japonais.
  • Le J japonais est toujours prononcé DJ comme “Jedi” ou “Jean” (le pantalon).
  • Le N devant les B, M et P est prononcé M.
  • Le R japonais se situe entre le R légèrement roulé et le L français.
  • Le U est souvent muet quand il se place en fin de mot. Exemple : desu se dit DÈSS et non DÉSSOU.
  • Le V n’existe pas en japonais ; il est remplacé par B.
  • Le son W japonais est celui qu’on entend au début du mot Week-end.

Sommaire de la formation